Cher Aghios Vassilis*,

J’ai un problème.

Bon… je sais que vous n’avez pas que ça à faire de lire (en plus des 100 000 réponses que vous écrivez chaque année aux enfants grecs) les problèmes des mères de ces enfants… Mais bon… c’est important !

Nous sommes le 7 décembre, n’est-ce pas ? Pas loin de Noël… n’est-ce pas ? Nous sommes censés être dans un esprit de fête dans le froid et les flocons… n’est-ce pas ? Les enfants sont censés s’émerveiller devant les décorations de Noël… n’est-ce pas ?????

Alors que dois-je dire à mon fils qui ne me croit pas que c’est bientôt Noël quand il va poster sa lettre dimanche dernier** :

LPMboitePN

… et que une demi-heure après il fait des châteaux de sable sur la plage où des gens se baignent encore  (température : 24 degrés)?

LPMbeautemps

Pourtant c’est pas faute de lui passer des « Vive le vent, vive le vent, vive le vent d’hiver », des « Noël blanc » ou des « Petit Papa Noël » (… qu’il écoute sans trop de conviction…). Ou encore d’avoir fait depuis un petit moment un vrai beau sapin illuminé (on allume les guirlandes que le soir… la journée, il y a trop de soleil…). Ou encore d’avoir fait la crèche…

Y a rien à faire… il n’est pas dans l’esprit de Noël et j’attends avec impatience notre arrivée dans les frimas parisiens pour qu’il commence à réaliser que OUI c’est Noël, et qu’il arrête de me prendre pour une dingue.

Question : y aurait pas moyen de vous relooker un peu en maillot de bain pour que les pauvres mères qui essaient en vain d’insuffler un peu de magie de Noël à leurs enfants retrouvent toute leur dignité et la considération qui leur est due ?… Non mais sans blague…. Après il faudra pas vous étonner si les enfants ne croient plus en vous

Avec toute ma considération quand même,

Une mère désespérée

*Le Père Noël grec.

**Les postes grecques ont mis à disposition des enfants une boite aux lettres uniquement destinée au dépôt du courrier au Père Noël.