Alors ca y est! Vous venez en Grèce pour les vacances! Votre rêve !!! Vous avez posé vos jours, pris vos billets avec une copine, acheté un top maillot de bain, fait une pédicure/manucure/épilation et vous voilà dans l’avion hystérique à l’idée de barouder dans les Cyclades et de laisser derrière vous vos collègues, vos ennuis et le temps pourri… Vous arrivez dans les iles, tout est beau. Le soleil cogne, la mer scintille, vous êtes belle et bronzée, vous passez la journée à sirotez des cocktails sur la plage et la nuit à vous déhancher à qui mieux-mieux sur les tables sous le regard admiratif des bellâtres grecs et là … vous l’apercevez ! Vous ne voyez que lui ! Adonis. Grand. Bronzé. La dent blanche. Le regard de braise. Le muscle saillant. Beau. Magnifique. Irrésistible. Un vrai coup de foudre. Vous passez le reste des vacances en sa compagnie, votre copine fait la tête (… quoique… en général Adonis a toujours un copain de disponible pour la copine…). Vous êtes sur un petit nuage.

Mais vous devez repartir. Vous pleurez. Votre cœur se brise. Vous échangez vos téléphones.

De retour en France, vous déprimez sévère. Vous comptez vos jours de vacances restants pour l’année en cours et cochez sur votre agenda les dates bénies de votre retour en Grèce. Adonis Adonis Adonis Adonis Adonis Adonis Adonis Adonis Adonis...

Vous lui téléphonez et vous tombez sur… sa mère. Alors là, je dis, méfiance…

Quelques trucs à checker si vous comptez vous installer définitivement en Grèce avec votre Adonis :

1/ Assurez-vous qu’il y a une VRAIE bonne raison pour qu’il vive toujours chez sa mère… à 35 ans.

2/ Si votre belle-mère grecque potentielle ne vous adresse pas la parole lors de la première présentation, laissez tomber Adonis.

3/ Si Adonis ne travaille pas (il ne trouve pas de boulot) et que votre belle-mère vous martèle « Le pauvre. Pourquoi il irait travailler pour 600 euros par mois ? Autant qu’il m’aide à la maison. » : laissez tomber Adonis.

4/ Si lors de votre venue, vous allez voir sa mère chaque jours pour « lui rendre une petite visite » et parce qu’elle a préparé le déjeuner, laissez tomber Adonis.

5/ Si, à la première présentation, votre belle-mère vous liste les choses que votre homme aime manger, celles qu’il n’aime pas manger et celles auxquelles il est allergique…. laissez tomber Adonis.

 

Je suis mauvaise langue ? Elle est juste adorable ? Elle vous a accueilli comme sa propre fille ? Et bien tant mieux ! Une belle histoire commence.