IMG_0071Aujourd’hui, dimanche, les enfants ont décidé de ne pas faire relâche et sont tombés du lit, comme d’hab’ à 6h30… Genial, la grasse mat’ sera pour un autre jour !
Ce réveil des plus matinal a pour conséquence que dès que sonnent les 11h, je crève de faim… Allez zou, j’embarque tout mon petit monde pour un bon brunch. Je connais la meilleure adresse du quartier et me lèche déjà les babines en pensant aux omelettes, pancakes et autres French Toasts qui nous attendent…

Sur place, obstacle de taille, la file d’attente serpente sur le trottoir… Et oui, nous ne sommes pas les seuls à avoir eu la même idée ! Mes lutins se chamaillent et bousculent les passants. J’essaie de garder mon calme et de ne pas élever la voix en public… Je serai une mère exemplaire… Zen, je vais rester zen… Bon, là, c’est plus possible, ça fait plus d’une demi heure que nous poirotons, la pression monte, les estomacs crient famine et je commence à promettre à mes deux monstres, en français dans le texte et de ma voix la plus douce, que s’ils ne se tiennent pas tout de suite correctement, ils vont en entendre parler lorsque nous serons de retour à la maison… Cause toujours, mes menaces n’ont plus aucun effet sur eux…

Enfin, une table se libère. Mon choix se porte sur des œufs Benedict (avec un supplément de sauce hollandaise, svp, c’est bon pour mon régime) et des pancakes pour les petits. Le sirop d’érable coule à flot et se retrouve très vite sur la table, les t-shirts, les mains et horreur, dans les cheveux de mes chérubins ! Détour obligé par la baignoire après ce déjeuner et voilà mon programme de l’après-midi de gâché ! Oui, merci, je reprendrai bien un autre Mimosa… À moins que vous n’ayez quelque chose de plus fort ? Un Screw Driver ? Jus d’orange et vodka au lieu du Champagne ? Oui, je crois que ça va être nécessaire…

La semaine prochaine, c’est décidé, j’ouvrirai une bonne bouteille de bordeaux et une boîte de pâté a la maison !