IMG_0069Les régimes, ça me connaît… Toute ma vie, j’ai été au régime ! Je crois que je les ai tous essayés, de la soupe aux choux à Atkins, en passant par le monochrome et l’ananas… Je suis arrivée à la conclusion qu’aucun n’est efficace et que la seule solution est de faire attention au quotidien… Tout bête, non ? En tout cas, sur le papier, l’idée paraît bonne et facile à mettre en œuvre…
Seulement voilà, maintenant j’habite à New York et la ville entière semble s’être liguée pour me mettre des bâtons dans les roues !! Mais, j’ai une grande force de caractère et je sais résister aux tentations ! Il suffit donc que j’adopte une bonne hygiène de vie : repas légers et exercice sont désormais au programme.

Pour l’exercice, je décide d’allier l’utile à l’agréable et me voilà partie pour une marche rapide dans Central Park, accompagnée de l’enfant chéri dans sa poussette ; ce poids supplémentaire m’aidera à muscler mes bras, mes épaules et mes abdos…
Point de départ obligé de toute escapade dans le parc, le Starbucks au coin de la rue. Avec la chaleur qu’il fait, il faut faire attention à ne pas se déshydrater… Et puis, il faut bien que j’utilise le porte-gobelet intégré à ma poussette, sinon, à quoi ça sert d’avoir investi dans un modèle de compétition ? Ce sera donc un Strawberries & Crème Frappuccino (seulement 410 calories) pour moi, s’il vous plait. Un petit oui, et non non merci, pas de crème chantilly sur le dessus, je suis au régime…

Je pars donc d’un bon pas, bien décidée à brûler un maximum de calories.
Un tour du réservoir, un second et voilà que l’ange endormi se réveille soudain et me dit qu’il a faim. Pas de problème, on trouve des vendeurs ambulants à chaque croisement de chemins de Central Park. Et puis, toute cette marche m’a creusée aussi et j’avalerai bien moi aussi un petit quelque chose… Le vendeur me propose hot dogs, pretzels ou glaces plus chimiques les unes que les autres… Humm… Que choisir ? Le Hot dog, c’est des protéines, non ? Ça ne doit pas être trop mauvais pour la ligne ? Ce sera donc un hot dog et une glace à l’effigie de Spider Man pour bonhomme qui menace de me faire une crise de nerfs s’il n’a pas sa dose de colorant et de gomme industrielle… Il y a un peu trop de monde autour de nous et je suis trop proche de l’hypoglycémie pour me lancer dans une discussion sur les bonnes habitudes alimentaires…

Retour à la maison, je suis claquée ! Je prends une douche, grimpe sur la balance et m’étonne, après tant d’efforts, de ne pas avoir perdu le moindre gramme ! Ne serais-je pas assez vigilante ?
Tiens, c’est déjà l’heure du déjeuner. La terrasse du bistrot en bas de l’immeuble me fait les yeux doux, le soleil est haut dans le ciel, il faut en profiter ! C’est décidé, je commande une salade ! C’est léger une salade. Ma préférée, la Cos Cob : salade verte, bacon, œuf dur, avocat, fromage bleu et poulet grillé. Parfait ! Je ne prendrai même pas de Coca pour accompagner mon déjeuner, restons raisonnable, ou alors un light et c’est tout. Le serveur revient et dépose sur la table devant moi, non pas une assiette avec ma commande, mais un saladier entier qui nourrirait au moins trois personnes dans n’importe quelle brasserie parisienne !! Une seule solution s’impose, ne pas tout manger… Forte de mes bonnes décisions, j’attaque le saladier… pendue au téléphone avec ma Ségo qui est à Athènes. Je lui rapporte avec fierté mes bonnes résolutions, ma nouvelle hygiène de vie et lui raconte comment, déjà, je me sens mieux dans mes pantalons… La conversation dévie sur les potins français et oups… sans m’en rendre compte, je viens de terminer toute ma salade… aie aie aie… Bon, tant pis, pas de dessert !

De toute façon, c’est bientôt la sortie des classes et je dois amener son goûter à mon bonhomme… Quelques cookies feront l’affaire. C’est qu’ils ont l’air drôlement bon quand même ! Mais, il n’en veut pas, ce qu’il veut c’est un doughnut recouvert de chocolat, comme celui de son copain… C’est d’accord, mais juste pour cette fois alors ! Et qu’est-ce que je vais faire de ces cookies ? J’ai bien une idée car c’est hors de question de gaspiller de la nourriture… Et si je me dévoue, c’est uniquement par principe et pour avoir bonne conscience !

Le téléphone sonne. Allo Chéri Bibi ? Ce soir ? Non rien de prévu, juste un bol de soupe a la maison. Comment ? Nous devons rejoindre tes collègues dans un bar pour regarder la finale de basket ? Pourquoi pas… On peut y dîner aussi ? Hamburger, frites et bières ? Oui, ça me va… Mon régime ? Non, ne t’inquiète pas, je commence demain…